Les décisions du Gouvernement et de la Santé Publique sont influencées surtout par le nombre de "cas" (que les médias rapportent à chaque jour), lesquels sont "diagnostiqués" à l'aide d'un test d'amplification d'acides nucléiques (TAAN), aussi connu par son acronyme anglais, test "PCR".

Le test PCR fonctionne avec des cycles d’amplification du matériel génétique – un morceau de génome est dupliqué à chaque cycle. Plus le nombre de cycles est élevé, plus il y a des chances qu'on trouve dans l'échantillon une trace d'un virus et que le test soit "positif".

 

Comme a dit celui qui a inventé le test PCR (et qui est mort en 2019), avec ce test "on peut trouver à peu près n'importe quoi, chez n'importe qui.": https://www.youtube.com/watch?v=WF37L_z0vwM&feature=youtu.be&t=2918

Les recommandations des scientifiques sont un nombre d'amplifications (on dit aussi le Ct ou "cycle threshold") compris entre 20 et 30. Cependant, dans la pratique des laboratoires d’analyses, le Ct est le plus souvent à 40 ou plus. Ce qui fait qu'on détecte des petits morceaux de virus inactifs d’une infection qui date de plusieurs semaines, voire de plusieurs mois. Au-delà de 34 cycles (Ct value), il n'y a aucune charge virale, donc les "cas" que le gouvernement rapporte ne sont pas contagieux.

 

 

 

                           Source: DOI: 10.1007/s10096-020-03913-9

 

Le test ne sert donc pas à déterminer s'il s'agit d'un "cas" au sens clinique du terme (sujet malade et contagieux). C'est d'ailleurs la raison pour laquelle tous les tests PCR mentionnent clairement qu'ils sont "à des fins de recherche seulement", et ne doivent pas servir à des fins de diagnostique.

Une véritable infection virale signifie une présence massive de virus, ce qu’on appelle la charge virale. Si le test est positif chez une personne, cela ne signifie PAS que cette personne est malade ou susceptible à tomber malade, ni qu'elle est contagieuse. 

Par conséquent, étant donné qu’un test PCR positif n’indique pas automatiquement une infection active, cela ne justifie pas les mesures prises, qui sont basées uniquement sur ces tests.

Autrement dit, si on test des personnes en santé (asymptomatiques) comme on fait présentement, et on soumet les échantillons à 20 cycles, il n'y aura presque plus de "cas"; par contre, si on faisait 50-60 cycles, il y aurait une explosion de "cas" - et ces résultats sont publiés allègrement par les médias (qui semblent avoir perdu tout esprit critique et ne questionnent pas combien parmi tous ces "cas" sont vraiment malades ou contagieux), et tout ça pour faire croire que le virus se propage ou non. 

Il s'agit d'un fait scientifique indiscutable. Ceux qui prétendent le contraire sont ignorants ou mal intentionnés.

En plus d'être un test dont la fiabilité et l'utilité sont questionnables, il est très invasif et, comme tout prélèvement, ce n'est pas sans risque, dépendamment de la personne qui subit le test et de la compétence de celle qui l'administre. 

 

 

Ci-dessous quelques articles et études sur le sujet qui soutiennent ce qu'on affirme.

To Interpret the SARS-CoV-2 Test, Consider the Cycle Threshold Value, Clinical Infectious Diseases; ciaa619, https://doi.org/10.1093/cid/ciaa619

Covid-19: the problems with case counting; BMJ 2020; 370 doi: https://doi.org/10.1136/bmj.m3374

Are you infectious if you have a positive PCR test result for COVID-19?; https://www.cebm.net/covid-19/infectious-positive-pcr-test-result-covid-19

Duration of infectiousness and correlation with RT-PCR cycle threshold values in cases of COVID-19; https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7427302/

Dr. Fauci confirme qu'au-delà de 35 cycles, la personne n'est pas infectieuse: https://youtu.be/a_Vy6fgaBPE?t=230

Dr Mike Yeadon: 'Government are using a Covid-19 test with undeclared false positive rates.': https://www.youtube.com/watch?v=Ch7wze46md0

COVID-19 : Le test PCR - Un test non-pertinent qui impacte notre vie quotidienne; https://blogs.mediapart.fr/aure29nora/blog/091020/covid-19-le-test-pcr-un-test-non-pertinent-qui-impacte-notre-vie-quotidienne

INSPQ: "...un nombre élevé de Ct nécessaire à la détection des acides nucléiques viraux est généralement associé à une culture virale négative." https://www.inspq.qc.ca/sites/default/files/publications/3065-cas-test-amplification-acides-nucleiques-detecte-arn-covid19.pdf

Le président de la Tanzanie fait tester une papaye; elle est déclarée positive à la COVID-19; https://www.journaldemontreal.com/2020/05/08/le-president-de-la-tanzanie-fait-tester-une-papaye-elle-est-declaree-positive-a-la-covid-19

Dr. Benoît Mâsse: "Le test PCR a le désavantage « de détecter le moindre restant de fragment de virus », ce qui rend inutilement suspect un trop grand nombre de personnes": https://www.lapresse.ca/actualites/education/2020-09-02/hors-de-la-classe-les-bulles-eclatent.php

La Ministre de la Santé d'Ontario confirme qu'une personne peut avoir une infection quelconque ou autre chose qui n'est pas la COVID et avoir un test positif quand même: https://www.youtube.com/watch?v=3COXVbP5WdI

Correlation between 3790 qPCR positives samples and positive cell cultures including 1941 SARS-CoV-2 isolates, Clinical Infectious Diseases; https://doi.org/10.1093/cid/ciaa1491

Predicting Infectious Severe Acute Respiratory Syndrome Coronavirus 2 From Diagnostic Samples, Clinical Infectious Diseases; https://doi.org/10.1093/cid/ciaa638

Your Coronavirus Test Is Positive. Maybe It Shouldn’t Be; https://www.nytimes.com/2020/08/29/health/coronavirus-testing.html

Some Coronavirus Patients Test Positive For Weeks. Interpret Those Results With Caution; ttps://www.forbes.com/sites/coronavirusfrontlines/2020/05/29/some-coronavirus-patients-test-positive-for-weeks-interpret-those-results-with-caution

Recovered patients who tested positive for COVID-19 likely not reinfected; https://www.livescience.com/coronavirus-reinfections-were-false-positives.html

Correlation between 3790 qPCR positives samples and positive cell cultures including 1941 SARS-CoV-2 isolates, Clinical Infectious Diseases, https://doi.org/10.1093/cid/ciaa1491

Stability issues of RT-PCR testing of SARS-CoV-2 for hospitalized patients clinically diagnosed with COVID-19. J Med Virol. 2020;92(7):903‐908. doi:10.1002/jmv.25786.

Caution Must Be Used in Interpreting the Cycle Threshold (Ct) Value, Clinical Infectious Diseases; https://doi.org/10.1093/cid/ciaa1199

 

 

testpcr.jpeg
ct.jpeg