Depuis que l'OMS a déclaré que la COVID-19 était une pandémie, partout sur la planète, presque de façon orchestrée, les gouvernements et les médias ont annoncé que rien ne serait fini avant l'arrivée d'un vaccin.

Cette certitude était plutôt étrange, étant donné que le SARS-CoV-2 est un coronavirus, comme il en existe plusieurs autres depuis toujours, et que depuis des décennies des scientifiques essaient de développer des vaccins contre d'autres coronavirus sans succès, y compris contre le SARS, dont les essais ont été abandonnés.

Le problème avec tous les vaccins précédents était qu'ils causaient ce qu'on appelle une réponse immunitaire exagérée, ça veut dire que les sujets vaccinés contre le virus, lorsqu'en contact avec le virus sauvage (ça veut dire dans la vraie vie, pas celui du vaccin), au lieu d'avoir une protection, ils développaient une infection amplifiée avec des complications graves (incluant des décès). Jusqu'à aujourd'hui, les scientifiques ne savent pas expliquer exactement ce qui cause ce problème, mais il est très bien documenté dans la littérature scientifique. C'est raisonnable donc de pense que la même chose pourrait arriver avec le vaccin contre le SARS-CoV-2. [1,2,3,4,5]

En plus d'ignorer pour le moment si les vaccins en développement contre la COVID pourraient amplifier la maladie chez les personnes vaccinées, aucun des vaccins qui sont présentement en phase 3 n'ont comme mesure d'efficacité d'éviter les complications graves de la COVID-19 (c'est-à-dire, hospitalisation ou décès).[6,7]

 

Pour être considéré efficace, selon les protocoles en vigueur, il suffit de prouver que le vaccin réduit des symptômes légers, tels qu'une toux, ou même un simple mal de tête! Bref, ce que la vaste majorité des gens ont comme symptôme et qui ne cause aucune complication. 

Sans parler du fait que les participants aux essais cliniques ont subit des réactions adverses plutôt graves, et il y en a un qui est mort. [8,9]

Aussi, AUCUN des vaccins en phase 3 n'empêche la transmission du virus! [6] C'est-à-dire le sujet vacciné peut continuer à contaminer les autres.

Autrement dit, ce sont tous des vaccins complètement inutiles.

Pire encore, tous ces vaccins utilisent des adjuvants qui ont déjà été reconnus comme étant dangereux par la communauté scientifique:

Certain vaccins contiennent l'adjuvant de GlaxoSmithKline (GSK) connu sous le nom AS03. Cet adjuvant est exactement le même qui a été utilisé dans leur vaccin contre le H1N1 en 2009 et qui a été reconnu d'avoir causé de séquelles neurologiques graves et permanentes chez des milliers de personnes, surtout des enfants. [10,11,12,13,14]

 

Comment se fait-il qu'on accepte d'utiliser ce même adjuvant dans certains vaccins contre la COVID-19? 

D'autres vaccins en lisse contiennent l'adjuvant CpG 1018 de la société Dynavax (qui a reçu de l'argent de Bill Gates pour augmenter sa production). [15] Il s'agit du même adjuvant utilisé dans leur vaccin contre l'hépatite B qui a été rejeté deux fois par la FDA à cause des effets secondaires graves (il a finalement été approuvé, malgré des preuves que le vaccin augmente le risque d'infarctus et décès). [16,17,18]

Est-ce que ça vaut la peine de se faire vacciner contre une maladie qui ne cause aucune complication grave chez presque 100% des personnes en bas 70 ans (et dont le taux d'infection-fatalité médian est de 0,05% [19], soit moins que la grippe) avec un vaccin qui ne vas PAS protéger les plus vulnérables (comme mentionné, ils n'empêchent pas la transmission du virus) et qui aura certainement des effets secondaires graves sur la santé à court et à long terme? 

 

Poser la question, c'est y répondre.

1. Viral-Induced Enhanced Disease Illness. Frontiers in microbiology; https://doi.org/10.3389/fmicb.2018.02991

2. Immunization with SARS coronavirus vaccines leads to pulmonary immunopathology on challenge with the SARS virus; https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/22536382/

3. Immunopathogenesis of vaccine-enhanced RSV disease; https://doi.org/10.1016/S0264-410X(01)00301-2​

4. Brief History and Characterization of Enhanced Respiratory Syncytial Virus Disease; https://cvi.asm.org/content/23/3/189

5. Association between the 2008–09 Seasonal Influenza Vaccine and Pandemic H1N1 Illness during Spring– Summer 2009: Four Observational Studies from Canada; https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2850386/pdf/pmed.1000258.pdf

6. Will covid-19 vaccines save lives? Current trials aren’t designed to tell us BMJ 2020; 371  doi: https://doi.org/10.1136/bmj.m4037 

7. Covid-19 Vaccine Protocols Reveal That Trials Are Designed To Succeed; https://www.forbes.com/sites/williamhaseltine/2020/09/23/covid-19-vaccine-protocols-reveal-that-trials-are-designed-to-succeed

 

8. Coronavirus vaccine trial participants report day-long exhaustion, fever and headaches; https://www.cnbc.com/2020/10/01/coronavirus-vaccine-trial-participants-exhaustion-fever-headaches.html

9. Vaccin: un volontaire meurt dans un essai clinique d'AstraZeneca; https://www.journaldemontreal.com/2020/10/21/vaccin-un-volontaire-meurt-dans-un-essai-clinique-dastrazeneca

10. Pandemrix vaccine: why was the public not told of early warning signs? BMJ 2018; 362  doi: https://www.bmj.com/content/362/bmj.k3948.full?ijkey=Q078zFNInyGN8CS&keytype=ref

 

11. H1N1 vaccine and narcolepsy link discovered, Carolyn Brown; CMAJ Sep 2015, 187 (12) E371; DOI: 10.1503/cmaj.109-5118; https://www.cmaj.ca/content/187/12/E371

12. AS03 adjuvanted AH1N1 vaccine associated with an abrupt increase in the incidence of childhood narcolepsy in Finland. PloS one, 7(3), e33536. https://doi.org/10.1371/journal.pone.0033536

13. Risk of Guillain-Barré syndrome following H1N1 influenza vaccination in Quebec. JAMA, 308(2), 175–181. https://doi.org/10.1001/jama.2012.7342

14. Grippe A(H1N1) - Des cas de narcolepsie reliés à la vaccination; https://www.ledevoir.com/societe/sante/316356/grippe-a-h1n1-des-cas-de-narcolepsie-relies-a-la-vaccination

15. Dynavax Announces Grant to Scale up CpG 1018 Adjuvant Capacity to Support the Global COVID-19 Response; https://investors.dynavax.com/news-releases/news-release-details/dynavax-announces-grant-scale-cpg-1018-adjuvant-capacity-support

16. New unsafe vaccines will only add to vaccine hesitancy; https://www.bmj.com/content/360/bmj.k1378/rr-10

17. Development of the CpG Adjuvant 1018: A Case Study; https://link.springer.com/protocol/10.1007/978-1-4939-6445-1_2

18. Dynavax hepatitis B vaccine works; raises safety issues: FDA; https://www.nytimes.com/2007/01/22/health/22whoop.html

19. Infection fatality rate of COVID-19 inferred from seroprevalence data, Bulletin of the World Health Organization, October 2020: https://www.who.int/bulletin/online_first/BLT.20.265892.pdf?ua=1